La conférence participative du 08 octobre avec Pierre Calame, plus qu’un lancement du festival, est fondatrice pour le mouvement en Touraine. Nous allons découvrir  et échanger autour de l’actualité d’un concept, nouveau pour beaucoup, mais aussi évoquer l’action parce qu’il y sera bien question de praxis.

Les 5 thématiques développées par l’intervenant vont contribuer à nourrir la réflexion de chaque acteur pour une stratégie de transformation systémique du territoire, penser ce qu’il y a faire, et comment le faire, pour développer le Commun.
Plus qu’une conférence, c’est de l’utilité qu’il s’agit de recueillir et Pierre Calame ne manque pas de nous le rappeler :“je ne viens pas pour faire une conférence de plus mais pour vous être utile”

En ce sens, la perspective de son apport pédagogique et du mode d’animation participative avec la riche diversité du public qui sera présent à Thélème a de quoi nourrir l’enthousiasme des porteurs d’initiatives citoyennes et de quoi susciter l’intérêt pour le programme du festival et les démarches au delà.

Ainsi, les instances de démocratie participative comme les Conseils de la vie Locale à Tours et les futurs conseils de quartier ont toute leur place dans cette démarche. Ils sont porteurs d’échanges et d’initiatives et d’investissements. Ils sont créateurs d’une culture démocratique du commun et de l’intérêt collectif. Le mouvement peut les nourrir de pratiques et fonctionnement propices à leur potentiel créatif.

Ainsi également, la Convergence 37 des services publics prépare de prochaines rencontres. Celle de Loches le 28 novembre prochain. traitera du “besoin d’un nouveau vivre ensemble, d’une appropriation citoyenne des enjeux, de convergence des acteurs :citoyens, élus, associations, partis politiques pour faire vivre l’intérêt général, c’est à dire l’intérêt commun , celui des humains. ”

N’hésitez pas à communiquer et faire partager vos inspirations et motivations dans ce blog !

Bruno Olivier