Après le Festival

A partir de la variété des événements, comment apprendre et comprendre les ressorts de cette dynamique des communs pour mieux agir ensemble au profit de leur développement ? Nous avançons en nous questionnant sur ce que nous pouvons animer pour cultiver les interactions dynamiques et les synergies à susciter. Avec comme point de vigilance central, d’avoir à le faire dans la spécificité de notre écosystème territorial.

Une première idée est de relier chaque événement par un fil rouge permettant à chacun (organisateurs et participants) de mieux se situer et situer chaque initiative dans un contexte plus global. Puis en novembre, pendant le mois de l’ESS, on se retrouvera pour apprécier ce qui aura été vécu et partagé pendant cette quinzaine d’octobre et dégager les perspectives de poursuite.

Une perspective, celle des assemblées des communs, se présente comme un horizon pour aider à structurer les dynamiques locales de mobilisation et de stimulation de nos collectifs et de leurs actions.

Projet_TDC_Toulouse