Qu’est ce qu’une Monnaie Locale Complémentaire ?

Une Monnaie Locale Complémentaire (MLC) c’est une monnaie qui a pour objectif de « relocaliser » les échanges économiques et de créer du lien social. Elle promeut un commerce respectueux des hommes et de la nature. C’est un réseau d’échange économique local. La MLC est seulement valable entre les acteurs de ce réseau selon un espace géographique défini.

Une MLC, pour qu’elle puisse être mise en place, a besoin à la fois d’acheteurs et de vendeurs : de citoyens consom’acteurs et de commerçants, artisans, professions libérales, producteurs, associations, collectivités locales, etc. Les acheteurs s’engagent à consommer local et les vendeurs, en contrepartie de leur intégration au réseau, s’engagent à améliorer les pratiques respectueuses de l’environnement et à respecter les hommes qui vivent et travaillent sur le territoire concerné.

Une MLC peut prendre différentes formes : coupons, billets sécurisés, format électronique… Le principe est le suivant : un adhérent échange auprès d’un prestataire (gestionnaire de la monnaie) une quantité d’euros contre une quantité équivalente de MLC sur la base d’1€ = 1 MLC.

Une MLC peut être « fondante ». Cela signifie qu’elle perd de sa valeur dans le temps si elle n’est pas dépensée dans le réseau local. Autrement dit, si un adhérent possède des MLC, mais qu’il ne les utilise pas il perd de l’argent. L’objectif n’est pas d’inciter à la consommation mais de refuser l’accumulation. La MLC n’a pas vocation à être placée… mais à circuler, au service de l’économie réelle  !

Mise en place d’une MLC en Touraine : Où en est-on ?

Un groupe citoyen s’est constitué autour de cette thématique. Aujourd’hui, nous sommes 32 à participer au mouvement.
Suivez l’évolution du projet ci-dessous. Rejoignez-nous en envoyant un mail à mlc.touraine@libre.cc !

Les dernières avancées

Le 29 janvier 2014 : Participation à la soirée EELV

Quatre membres du groupe citoyen ont été invités à présenter notre initiative au public à l’occasion d’une soirée débat au Centre de Vie du Sanitas. A cette occasion deux personnes ont rejoint le groupe.

Le 16 janvier 2014 : Choix d’un mode de gouvernance

Le processus de décision du groupe est composé des étapes suivantes :

  • Écrire, de manière accessible à tous, la décision proposée
  • Faire un tour de table de compréhension et vérifier la compatibilité de la décision proposée avec les valeurs du groupe (qui sont encore à définir)
  • Faire un tour de table d’objections/mises à jour
  • Adopter la décision par consentement mutuel, sinon, faire un vote à la majorité relative (avec trois choix de vote : pour, contre ou abstention) uniquement sur les points précis bloquants et non sur la globalité de la décision à prendre
  • Vérifier à nouveau la compatibilité de la décision avec les valeurs du groupe

Le 04 novembre 2013 : Création d’une page Facebook

A l’issue de notre première réunion, un membre du groupe a été mandaté pour créer une page Facebook, vous pouvez y accéder ici.

————————————————

Si vous souhaitez connaître le détail des actions en cours, un document est disponible en suivant ce lien ou découvrez nos comptes-rendus détaillés dans les articles suivants.

Ressources documentaires

Consultez la lettre du RTES dédiée aux monnaies locales

Consultez le guide de mise en oeuvre d’une MLC par Philippe Derudder

Qu’est ce qu’une Monnaie Locale Complémentaire ?

Une Monnaie Locale Complémentaire (MLC) c’est une monnaie qui a pour objectif de « relocaliser » les échanges économiques et de créer du lien social. Elle promeut un commerce respectueux des hommes et de la nature. C’est un réseau d’échange économique local. La MLC est seulement valable entre les acteurs de ce réseau selon un espace géographique défini.

Une MLC, pour qu’elle puisse être mise en place, a besoin à la fois d’acheteurs et de vendeurs : de citoyens consom’acteurs et de commerçants, artisans, professions libérales, producteurs, associations, collectivités locales, etc. Les acheteurs s’engagent à consommer local et les vendeurs, en contrepartie de leur intégration au réseau, s’engagent à améliorer les pratiques respectueuses de l’environnement et à respecter les hommes qui vivent et travaillent sur le territoire concerné.

Une MLC peut prendre différentes formes : coupons, billets sécurisés, format électronique… Le principe est le suivant : un adhérent échange auprès d’un prestataire (gestionnaire de la monnaie) une quantité d’euros contre une quantité équivalente de MLC sur la base d’1€ = 1 MLC.

Une MLC peut être « fondante ». Cela signifie qu’elle perd de sa valeur dans le temps si elle n’est pas dépensée dans le réseau local. Autrement dit, si un adhérent possède des MLC, mais qu’il ne les utilise pas il perd de l’argent. L’objectif n’est pas d’inciter à la consommation mais de refuser l’accumulation. La MLC n’a pas vocation à être placée… mais à circuler, au service de l’économie réelle  !

Mise en place d’une MLC en Touraine : Où en est-on ?

Un groupe citoyen s’est constitué autour de cette thématique. Aujourd’hui, nous sommes 32 à participer au mouvement.

Suivez l’évolution du projet ci-dessous. Rejoignez-nous en envoyant un mail à mlc.touraine@libre.cc !

Les dernières avancées

Le 29 janvier 2014 :Participation à la soirée EELV

Quatre membres du groupe citoyen ont été invités à présenter notre initiative au public à l’occasion d’une soirée débat au Centre de Vie du Sanitas. A cette occasion deux personnes ont rejoint le groupe.

Le 16 janvier 2014 :Choix mode de gouvernance

Si vous souhaitez connaître le détail des actions en cours, un document est disponible en suivant ce lien.